On a besoin d’en savoir plus sur l’équité salarial

par Guillaume Fournier
11 octobre 2010

Aux États-Unis, un homme du nom de Warren Farrell a milité pour les droits des femmes et s’est penché sur le problème de l’équité salarial. Farrell n’est pas n’importe qui. Diplômé en science politique et science sociale, il a été président de la « National Organization for Women » qui est la plus grande organisation féministe aux États-Unis. Il est aussi auteur de plusieurs livres.

Warren Farrel : http://en.wikipedia.org/wiki/Warren_Farrell

Warren Farrell s’est intéressé à plusieurs problèmes des femmes dont l’équité salarial. Au départ, il a manifesté pour l’équité puir il s’est posé des questions : « Si les femmes gagne 0.59$ pour chaque dollar que les hommes gagnent pourquoi les compagnies embaucheraient des hommes pour presque le double du salaire? Pourquoi les entreprises qui embauchent des femmes ne réussissent-elles pas mieux? » Il a découvert que l’on avait surévalué la situation des hommes et sous-estimé celle des femmes. Dans le livre « Why men earn more » dans lequel il donne les résultats de ses recherches, il nomme pas moins de 25 raisons pour lesquels les hommes font plus d’argent que les femmes. Et logiquement il donne aussi 25 manières d’aider les femmes à faire plus d’argent.

Voici une partie des 25 points que Farrell à trouvé dans ces recherches :

  • Les hommes sont plus nombreux à travailler en sciences dures (hard science).

  • Plus d’hommes ont travaillé dans des domaines qui sont hasardeux pour la paye pour plus de 2 ans.

  • Plus d’hommes ont travaillé pendant plus de 2 ans dans des domaines ou ils étaient exposés au vend, la pluie ou la neige.

  • Les hommes travailles dans des métiers qui les forces à prendre plus de risques émotionnelle et financiers.

  • Les hommes travailles plus souvent dans les pires horaires de travail comme le travail de nuit.

  • Les hommes travaillent plus souvent dans des champs ou ils doivent se mettre à jour constamment.

  • Plus d’hommes travaille plus de 40 h/sem et plus d’hommes travaillent plus de 60h/sem.

  • Plus d’hommes ont plus de 20 ans d’expérience dans le même domaine.

  • Plus d’hommes ont plus de 10 ans d’expériences ininterrompu avec le même employeur.

  • Plus d’hommes ne prennent aucune vacance.

  • Plus d’hommes font 25 miles par jour pour travailler.

  • Plus d’hommes vivent dans une ville ou il n’ont pas désiré vivre parce que leur employeur avaient besoin d’eux dans cette ville.

  • Plus d’hommes voyages plus de 5 jours par mois pour leur travail.

  • Plus d’hommes travaille directement sur les profits et pertes de leur entreprise. (vente, marketing, etc)

  • Plus d’hommes sont payés à commission.

Pour plus de détails et autres informations voici la conférence de Warren Farrel sur son livre (très intéressant) :

Partie 1 : http://www.youtube.com/watch?v=Cb_6v-JQ13Q&feature=related
Partie 2 : http://www.youtube.com/watch?v=jIo-EHQqSFo&feature=related
Partie 3 : http://www.youtube.com/watch?v=v1rRiRj81s0&feature=related
Partie 4 : http://www.youtube.com/watch?v=Mx4z2Z6yE3g&feature=related
Partie 5 : http://www.youtube.com/watch?v=wsuiMqgX-4I&feature=related
Partie 6 : http://www.youtube.com/watch?v=CAW29B6yOLU&feature=related
Partie 7 : http://www.youtube.com/watch?v=I8qSS2hlu0M&feature=related
Partie 8 : http://www.youtube.com/watch?v=OmxP6fxQTtI&feature=related

Dans sa conférence, il donne d’autres informations intéressantes comme il souligne que les hommes qui ne sont pas mariés et n’ont pas d’enfant gagne 85% du salaire des femmes qui ne sont pas mariées et qui n’ont pas d’enfant. Le tout est calculé avec plusieurs variables de contrôlé. Aussi il donne comme exemple que dans certains domaines comme l’informatique, les femmes gagnent plus d’argent et plusieurs autres informations qui changent un peu notre perception du problème de l’équité salarial.

De donner ce genre d’information aux femmes leur donne du pouvoir sur leur situation. Elles pourraient faire des choix plus éclairés. Alors il faut se demander pourquoi ces informations ne circulent-elles pas? Pourquoi ces découvertes ne font pas l’objet de programme quelconque pour aider à mieux préparer les jeunes au marché du travail? Maintenant que nous savons que nous avons des connaissances limitées sur le marché du travail ne serait-il pas une bonne idée de l’étudier plus pour s’assurer que le tout soit équitable?